Voix
Kenya: trouver un but en soignant les autres
Nairobi, 17 décembre 2014 – Grace* a vécu au camp pour réfugiés de Kakuma presque autant de temps que le camp existe. Elle a vu ses compatriotes sud-soudanais venir et partir et revenir encore après chaque période de conflit. Bien qu'elle soit restée indemne d'une guerre dommageable, elle n'a pas échappé à un cycle de mauvais traitements domestiques, fréquents pour de nombreuses femmes réfugiées.
Lire la suite >>>
   
Afrique de l’Est: si le Peuple de Dieu se déplace, l'Église se déplace
Nairobi, le 10 décembre 2014 – De différentes manières, l'église a toujours été proche des personnes en déplacement. Pour les premières communautés chrétiennes, l'hospitalité était une attitude et une façon de vivre fondamentales. À travers les siècles, les foyers ont offert un abri aux voyageurs et aux pèlerins, avec une attention spéciale pour les personnes vulnérables. Aujourd'hui, le ministère auprès des réfugiés est un domaine missionnaire clé, où la Bonne Nouvellede l'amour et de la compassion de Jésus est proclamée. Rappelant le commentaire illuminant du fondateur du JRS Pedro Arrupe, «Si le Peuple de Dieu se déplace, l'Église se déplace», Agbonkhianmeghe Orobator meten lumière l'étroite relation entre l'église et les personnes déplacées. Dieu n'abandonne pas son peuple: mêmedans l'exil, il est présent, les accompagnant tout au long du chemin.
Lire la suite >>>
   
Afrique: acccompagner les réfugiés dans l'Eucharistie
Agulupi, Kakuma, Makhado,, le 3 décembre 2014 – Basée sur ses années de travail pastoral en Ouganda, en Afrique du Sud et au Kenya, la réflexion de Gary Smith décrit de manière vibrante comment la célébration de l'Eucharistie peut être un acte d'accompagnement des réfugiés chrétiens. En célébrant la messe dans les contextes où vivent les réfugiés – avec des chants et des danses, du théâtre et des dialogues – la Bonne Nouvelle de l'Évangile est révélée, la foi s'exprime et le peuple de Dieu est accompagné. De même, les membres chrétiens du JRS trouvent dans l'Eucharistie l'accompagnement dont ils ont besoin pour continuer à être présent et à soutenir les communautés de réfugiés qu'ils servent.
Lire la suite >>>
   
Sud-Soudan: l’accompagnement pastoral comme signe de la présence de Dieu
Lobone, le 19 novembre 2014 – La foi joue un rôle central dans l'expérience des réfugiés. Ignorer cette réalité équivaudrait à ignorer l'énorme potentiel de la foi pour aider les réfugiés à surmonter avec résilience les épreuves auxquelles ils font face, et à regarder au-delà du présent vers un futur d'espérance. Tout en respectant la foi de tous les réfugiés, le JRS offre des services pastoraux aux réfugiés catholiques en réponse à leur besoin, parallèlement aux autres services. Richard Dwyer explique que pour de nombreux réfugiés, la présence d'un prêtre est un symbole et un signe tangible de la présence de Dieu.
Lire la suite >>>
   
Ethiopie: Au service des réfugiés dans la Corne de l'Afrique
Dollo Ado, le 14 novembre 20104 – Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) a noté qu'en Ethiopie, au cours de l'année 2013, la «population relevant de ses compétences» est passée de 379.000 à 436.000 personnes. La plupart de ces réfugiés vit dans les camps situés dans la région de Dollo Ado, une région désertique proche de la frontière avec la Somalie et le Kenya. La plupart d'entre eux tentent de survivre dans les camps, y compris au péril de leur vie. Et pourtant, en améliorant l'éducation et les moyens de subsistance on pourrait offrir aux jeunes l'espoir d'un avenir meilleur.
Lire la suite >>>
   
Nairobi: amis dans le Seigneur
Nairobi, le 12 novembre 2014 – Atsu Andre Agbogan réfléchit concrètement à sa propre expérience avec les équipes du Le Service Jésuite des Réfugiés (JRS) sur le terrain et, de son point de vue de responsable des ressources humaines, il souligne l'importance de l'accompagnement au sein des équipes du JRS. Il incite tout le monde au JRS – aussi bien les membres des équipes que les responsables – à considérer l'accompagnement comme un processus de travail commun en tant qu'équipe, où l'un complète l'autre, s'efforçant de trouver des solutions aux problèmes et d'offrir un soutien mutuel dans le but d'accomplir la mission du JRS.
Lire la suite >>>
   

Prier avec les réfugiés
Prier avec les réfugiés au Nord-Kivu: chanter ensemble pour le Seigneur
Masisi, 1er septembre 2014 – Comment pouvons-nous relever le défi de prier pour que de la place soit donnée aux réfugiés et aux personnes déplacées dans notre communauté? Il est nécessaire de changer notre accueil des personnes déplacées dans notre monde. Quels sont mes engagements personnels à ce propos? Comment puis-je, en tant que membre d'une communauté d'accueil, exprimer de la solidarité aux autres et leur offrir de l'hospitalité?
Lire la suite >>>
   

Prier avec les réfugiés
Prier avec les réfugiés au Moyen Orient: la résistance des mères
Damas, 16 mai 2014 – Depuis des années, les mères de Syrie souffrent; beaucoup ont été déplacées, et ont perdu leurs habitations, leurs maris, et, quelques-unes, leurs enfants. Souvent, les mères doivent décider de laisser éventuellement d'autres enfants derrière elles en vue d'obtenir, pour un enfant blessé, l'accès à l'aide médicale, ou trouver la sécurité au-delà de la frontière.
Lire la suite >>>
   

Prier avec les réfugiés
Prier avec les réfugiés au Soudan du Sud: un appel à la paix
Tombura-Yambio, 1er février 2014 — La population du Soudan du Sud a déjà plus que largement connu sa part de souffrances. Les historiens modernes nous disent que plus de 4,5 millions de personnes sont mortes dans nos guerres d'indépendance, et c'est un nombre semblable de personnes qui ont manqué ces dernières décennies. Notre nation a besoin d'embrasser ce passé pour éviter que se répètent les erreurs qui ont causé ces morts, ces souffrances et ces humiliations à échelle de masse. Je lance donc un fort appel pour la paix au Soudan du Sud, un appel qui vient du plus profond de moi-même.
Lire la suite >>>
   

Prier avec les réfugiés
Prier avec les réfugiés à Nairobi: encourager la réconciliation à l'aide de séminaires de spiritualité
Nairobi, 1er janvier 2014 – Les réfugiés passent par de pénibles expériences qui laissent en eux des blessures émotionnelles tandis qu'ils se trouvent dans un pays étranger. Ils portent le poids de ceux qui leur ont causé cette douleur ou la causent encore. Quelquefois, ils sont coupés d'eux-mêmes, des autres, et même de Dieu. En conséquence, quelques-uns développent des complications de diverses maladies et des cauchemars.
Lire la suite >>>
   

Voix
Italie: un message adressé au Pape François par Adam, un réfugié soudanais du Darfour
Rome, le 11 Septembre 2013 - Adam, réfugié soudanais du Darfour, a prononcé le discours suivant à l'Eglise du Gésu à l'occasion de la visite du Pape François au Centro Astalli (Le Service Jésuite des Réfugiés en Italie).
Lire la suite >>>
   

Retraite en ligne
Ouganda: participation au JRS, l'histoire d'Eunice
Rome, le 14 août 2013 – C'était une chaude journée dans le camp de Rinho géré par le JRS dans le Nil occidental. Beaucoup de poussière! Je discutais affaire avec Atibuni, l'homme chargé de la logistique, lorsque deux femmes, Regina et Lilian, originaires d'un village de réfugiés voisin, m'ont demandé au portail du camp.
Lire la suite >>>
   

Prier avec les réfugiés
Prier avec les réfugiés à Nairobi
Nairobi, 1 décembre 2012 – Les réfugiés urbains, à Nairobi, vivent en marge de la société; ils ne peuvent pas travailler légalement, et se battent pour survivre dans cette ville déjà surpeuplée. Fuyant la violence, l'instabilité politique et la sécheresse, les réfugiés finissent par vivre dans des quartiers économiquement défavorisés, dans l'espoir de trouver un endroit qu'ils pourraient appeler «chez moi», cherchant de l'hospitalité dans un pays qui ne leur est pas familier.
Lire la suite >>>
   

Campaign
Ethiopie: La récréation aplanit les difficultés inhérentes à la vie dans les camps
Dollo Ado, le 3 mai 2012 – J'ai vécu ma première expérience auprès des réfugiés dans le camp de Mai-Aini au nord-ouest de l'Ethiopie. Je travaillais avec le Service Jésuite des Réfugiés comme Responsable des Sports et des Activités récréatives depuis un peu moins d'un an. Quatre-vingt pour cent des résidents du camp étaient de jeunes hommes Erythréens qui avaient fui leur pays pour des raisons politiques. Les défis existentiels que j'y ai rencontrés m'ont préparé au travail que je fais actuellement à Dollo Ado, Ethiopie.
Lire la suite >>>
   

Campaign
Ethiopie: jouer, danser et s'instruire à Dollo Ado
Dollo Ado, 7 mars 2012 – L'année dernière, en août 2011, les enfants du camp pour réfugiés de Melkadida, Dollo Ado, luttaient pour survivre. Ils étaient au bord de la mort. J'ai assisté à leur agonie et j'ai vu les nombreuses fosses dans le cimetière, préparées à l'avance. Maintenant, six mois plus tard, la vie est différente et je suis content de les voir jouer, danser, rire et apprendre.
Lire la suite >>>
   

Prier avec les réfugiés
Prier avec les réfugiés en Ouganda
Boston, 1er août 2012 - Tandis que nous voyagions vers Morobi en Ouganda du Nord, Lodu m'a informé que Flabius, le catéchiste-chef du village, avait perdu sa fille. «Il ne viendra probablement pas au séminaire, père. C'était son seul enfant».
Lire la suite >>>
   

Salle de presse
International: Le Sommet du G20 est une formidable opportunité pour les leaders mondiaux de mettre l'hospitalité envers les réfugiés au coeur de la mondialisation

Communiqué de presse, Journée Mondiale des Réfugiés

Rome, le 18 juin 2012 – Au cours des deux prochains jours, les leaders des nations du G20 auront à prendre des décisions difficiles au sujet de la stabilité de l'économie mondiale. A l'occasion de la Journée Mondiale des Réfugiés, le Service Jésuite des Réfugiés prie les leaders du monde de mettre la cohésion sociale au cœur du processus de prise de décision, et de ne pas perdre de vue les besoins des quelque 45 millions de migrants déplacés de force à travers le monde.
Lire la suite >>>
   

Voix
Sud Soudan: Un modèle pour les élèves et pour les enseignants
Nimule, le 4 mai 2012 – Esther est un modèle pour sa communauté. Elle enseigne le commerce et la comptabilité à l'école secondaire de Fulla, à Nimule, et elle est mère de trois enfants. Elle transpire le bonheur, la confiance et le professionnalisme. Ceci dit, son ancien statut de réfugié ne lui a pas facilité la tâche pour y arriver. Elle attribue sa réussite au soutien que le JRS lui a apporté pendant une douzaine d'années, de 2000 à 2011.
Lire la suite >>>
   

Voix
Ethiopie: La récréation aplanit les difficultés inhérentes à la vie dans les camps
Dollo Ado, le 3 mai 2012 – J'ai vécu ma première expérience auprès des réfugiés dans le camp de Mai-Aini au nord-ouest de l'Ethiopie. Je travaillais avec le Service Jésuite des Réfugiés comme Responsable des Sports et des Activités récréatives depuis un peu moins d'un an. Quatre-vingt pour cent des résidents du camp étaient de jeunes hommes Erythréens qui avaient fui leur pays pour des raisons politiques. Les défis existentiels que j'y ai rencontrés m'ont préparé au travail que je fais actuellement à Dollo Ado, Ethiopie.
Lire la suite >>>
   

Prier avec les réfugiés
Prier avec les réfugiés au Congo
Goma, République Démocratique du Congo, 1er février 2012 – Environ deux millions de personnes se sont déplacées en République Démocratique du Congo à cause de conflits armés. La situation est ici caractérisée par de la violence chronique et virulente, sexuelle et basée sur le genre, à l'encontre de femmes et de jeunes filles.
Lire la suite >>>
   

Salle de presse
Sud Soudan: Le dernier groupe d'enseignants diplômés soutenus par le JRS
Nimule, le 18 janvier 2012 – Le dernier groupe d'enseignants a été diplômé en décembre au moment où le JRS se prépare à réduire ses activités au Sud Soudan.
Lire la suite >>>
   

Salle de presse
Ethiopie: Les activités en cours à Dollo Ado, d'autres devraient suivre bientôt
Dollo Ado, le 18 janvier 2012 – Vers la fin de l'année 2011, le JRS a officiellement démarré la première phase de son dernier projet qui propose une assistance sur le long terme à des réfugiés somaliens vivant dans le camp de Melkadida, à Dollo Ado. Les différents services proposés vont de l'éducation à des activités récréatives pour les jeunes, en passant par l'accompagnement psychologique et le sport. Le JRS veut offrir aux réfugiés somaliens du camp de Melkadida la possibilité d'obtenir des compétences concrètes afin que ce temps d'exil ne soit pas stérile.
Lire la suite >>>
   

Salle de presse
Ethiopie: Une visite éducative et récréative fait renaître l'espoir
Adis Abeba, le 16 décembre 2011 – Grâce à l'information et à des soins appropriés, on peut raisonnablement penser que le nombre de femmes atteintes de fistules pourrait être réduit de manière drastique. C'est ce que plus de cent étudiants du RCC (Centre Communautaire des Réfugiés du JRS) d'Addis Abeba ont entendu lors d'une récente visite dans un centre de réhabilitation pour femmes situé dans les faubourgs de la capitale éthiopienne.
Lire la suite >>>
   

Prier avec les réfugiés
Prier avec les réfugiés: l'esprit d'accompagnement
Genève, 1er décembre 2011 – Les membres du personnel du Bureau International du Service Jésuite des Réfugiés, surtout ceux d'entre nous qui vont sur le terrain régulièrement, n'ont pas les relations «normales» avec des personnes déplacées de force qu'ont d'autres membres de l'équipe JRS.
Lire la suite >>>